HANOUNA

Mon amour de chat

samedi 24 octobre 2015 par hanougabel

Pas une journée sans que mon coeur ne soit tourné vers toi, mon amour soyeux


- J’aurais voulu ne jamais revenir

- Où nous vivions ensemble,

- Rayer ce triste souvenir,

- Ton regard dans le mien qui tremble.

- 

- Qui peut comprendre le lien

- Si fort qui m’attachait à toi ?

- Qui peut savoir de notre quotidien

- Les rires, les jeux, les larmes, les émois ?

- 

(Fin septembre 2015)

- 

- Où que je sois, mon Toofou regretté

- Je crois te voir, féline silhouette.

- Mais quel matou pourrait se comparer

- Á ton royal maintien, élégance parfaite ?

- 

- Ici ou là, un de tes congénères,

- Croise ma route ainsi que mon regard,

- Faisant surgir flots de larmes amères,

- Aussitôt cachées. Taire mon cafard.

- 

- Je panique à l’idée de mon retour

- En ces lieux emplis de ton absence.

- Comment donc vivre sans ton amour,

- Sans tes câlins, sans ta douce soyance ?

- 

- Là où, tous deux, ensemble nous vivions,

- Je ne pourrais à présent demeurer.

- Ombres, frôlements fugitifs, visions,

- Partout trace de toi velourisée...

- 

Liliane Gabel (22 octobre 2015)


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 25322

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Poétiquement vôtre  Suivre la vie du site Ode pour un chat   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License