HANOUNA

Jaloux désespoir

lundi 21 mai 2012 par hanougabel

Je finirais par croire

À mon seul désespoir,

Par me persuader

D’être seule attristée…

Tant le gouffre creusé,

Absence de l’aimé,

Apparaît dérisoire

Si n’est propre cafard.

Ne veux donner à l’autre

Le chagrin que je porte,

Ecartant de ma vie

Même ceux que je chéris.

Quand la douleur aigrit

On se croit incompris.

Qui porterait la faute

De ce que la vie m’ôte,

Sinon ceux-là si proches ?

Sur leur âme ricoche

Mon immense colère.

Ce qui me désespère,

Pourquoi ne l’évitèrent ?

Si profond ce mystère

De la glaciale pioche,

Inlassable est la Fauche.

Je veux me faire croire

Que cette douleur noire

À moi seule sans pitié

A été infligée.

Des autres imaginer

Des pleurs l’intensité,

Me semblerait écart,

Trahison de ma part.

Etrange jalousie

Du chagrin. Comme si,

Le cédant à autrui

L’amour était trahi…

Liliane Gabel (février 20120)


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 25322

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Poétiquement vôtre  Suivre la vie du site Rimes pour un amour   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License