HANOUNA

Nul répit

lundi 21 mai 2012 par hanougabel

Pas un jour ne s’écoule,

Une heure ni un moment...

Tout soudain je m’écroule,

A genoux, gémissant.

Chaque seconde est larme

Chaque rire est regret

(Souffrance de mon âme),

Sans ton souffle muet.

Oh ma soeur, ma Kitou,

Si parfois il me semble

Atteindre enfin le bout

Du tunnel, mon âme tremble

A l’idée des détours

Et des multiples soirs

De l’infini parcours

Qui mène vers ton revoir.

Sera long ce chemin

De questions et de doutes,

Nombre de lendemains

Composeront ma route

Avant sérénité.

Ma vie est en sursis :

Ton coeur s’est enrayé,

Le mien se tait depuis.

Je ne suis pas première

A vivre telle torture,

Je ne suis pas dernière.

Chacun à son allure

Affronte le destin.

Dans l’instant je ne peux

Discerner quotidien

Coloré, lumineux.

Adoucissant le coup

De cette épreuve cruelle,

Je rêve alors du goût

Des couleurs arc-en-ciel...

Liliane Gabel (Juin 2011)


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 25322

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Poétiquement vôtre  Suivre la vie du site Rimes pour un amour   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License